Comment trouver un centre pour gros avec ecole

Question détaillée

Question posée le 03/01/2016 par Anonyme

Je trouve pas je me suicide car je suis au bout. J'ai arrêter l’école pendant trois ans moi qui voulais devenir avocat c'est rater

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 04/01/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,
votre demande n'est pas très précise. Qu'appelez vous un "centre pour gros" ? Souffrez vous d'une obésité diagnostiquée médicalement ? D'un trouble de la nutrition particulier ?

Dans le cas de l'obésité il existe des internats avec un encadrement particulier pour l'éducation nutritionnelle et une scolarité adaptée. Par exemple celui-ci : https://www.lesoiseaux.fr/

Espérant avoir répondu à votre question et restant à votre écoute.

Bien cordialement.

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 04/01/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Dr Anouar Jarraya psychiatre Tunis Bjr Denis Quel age avez-vous et à quel niveau avez-vous arrêté votre scolarité ? Vos parents étaient-ils d'accord avec vous ?
Que faîtes-vous actuellement? si vous voulez toujours devenir avocat il vaut mieux réfléchir à un moyen de vous rattraper, il ne faut jamais désespérer l'histoire est pleine de gens qu'on croyait "perdus"et qui ont pu "rebondir" car c'étaient des génies incompris,comme le dit mon grand collègue Boris Cyrulnik de Toulon
le Grand histologiste Cajal prix Nobel de médecine en 1906 a commen-
cé par se faire renvoyer de l'école primaire en Espagne à la fin du dix-neuvième siècle pour "arriération mentale" disait-on
on le met en apprentissage chez un savetier-le savetier meurt et on ne sait que faire du gamin d'une dizaine d'années finalement on lui trouve un travail de garçon de course à la faculté de médecine porter un papier ou un tube entre deux labos--Très curieux il se plonge dans lecture son chef le prend en affection et l'encourage il décroche très vite le certificat d'études primaires (possible avec l'organisation des études à l'époque)-il s'attaque au secondaire et "capitalise" les matières (examens oraux à l'époque ) le voilà bachelier vite il s'attaque à la médecine par proximité puis succède à son chef-moralité comme disait Feu Charles de Gaulle le 18 juin "perdre une bataille n'est pas perdre la guerre" et l'histoire lui aura donné raison
A vous de voir ce que vous voulez et quels efforts vous êtes prêt à y investir--le grand Bachelard mort au siècle dernier était un grand philosophe il a passé son bac à 38 ans car il avait dû travailler pour gagner sa vie-
le désespoir ne mène à rien de bon si vous savez réellement ce que vous voulez
Je reste à votre écoute
Cordialement

1

personnes ont trouvé cette réponse utile

PagesJaunes vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec PagesJaunes !

Ces pros peuvent vous aider